Sélectionner une page
A propos de moi

Bonjour, Je suis  Catherine Perrachon.

Créatrice de Bricoline et Bambou depuis 2011,

je travaille cette belle Matière Naturelle : LE BAMBOU.

De la Conception à la Réalisation, je crée des bijoux, objets de décoration et ces dernières années, plus particulièrement des Lampes d’Ambiance Zen.
Ma Créativité va se développer au fils des années, des idées multiples spontanées ou suggérées, des différentes récoltes de bambous,
pour tenter de vous offrir un Objet Original, Unique et Authentique.

Passionnée, j’adore son contact, découper, dessiner, percer, poncer, lustrer, ….
La Beauté et la Richesse de cette matière nourrissent d’infinies possibilités de réalisations et l’Expérience Créative est toujours Magique !

Je mets en lumière le Bambou ! Chaque objet que je réalise à la main est une pièce unique et artisanale, conçue avec passion et délicatesse.

La Nature est ma source d’inspiration : la finesse d’une plume, les courbures d’une feuille, les phénomènes naturels comme les fractales, ….
Mon atelier est situé dans un beau petit village du Haut-Forez, Estivareilles, autour duquel je vais très souvent marcher ou bien en montagne, afin d’être au plus près de la Nature. Elle m’inspire, me donne de l’énergie et m’apporte beaucoup de bien-être, que je partage ensuite dans mes créations.
Le Bambou que j’utilise est soit récolté et séché localement ou provient de mon fournisseur préféré : Bamboolife (Bambou solidaire en direct du producteur, écologique, robuste et durable).
Les cires, huiles, peintures et patines, proviennent de fabricants français, pour certains écologiques : Nature et Harmonie et Libéron.
Depuis quelques temps, j’expérimente aussi sur la fabrication de mes peintures, avec des produits naturels,
le bambou n’étant pas du bois, la peinture n’adhère pas facilement !!

lampe en bambou personnalisée, qui révélera votre univers et vous apportera magie et apaisement.

Faites réaliser un cadeau très personnalisé.
Choisissez les motifs, teinte, hauteur précise et socle, … Décrivez moi vos envie.
Je vous envoie un devis récapitulatif, avec les conditions de livraison et de règlements, le délai de fabrication.
Laissez faire votre inspiration ! Les photos de la galerie peuvent vous donner des idées.

Bambous et Symbolisme

Le Bambou, merveille de la nature

 « Sans Bambou, nous perdons la sagesse et la culture » disait un poète chinois !

Cette plante « Bambuseae » appartient à la famille des Gramineae (Graminées) naturellement composée d’un renfort et d’une matrice, par définition c’est un matériau composite.

Il en existe plus de 1500 variétés, originaire d’Asie et d’Amérique, avec des hauteurs de croissance différentes. Tous les bambous ont des tiges souterraines, appelées rhizomes.

Ils permettent à la plante de croître en formant des touffes plus ou moins serrées. C’est aussi un organe de réserve. La tige de bambou est un chaume ligneux et cloisonné aux nœuds, très riche en silice, ce qui en fait sa dureté et résistance. Les chaumes se plient sous le poids de la neige et résistent aux vents forts,  cassant très rarement. Cette flexibilité est due aux entrenœuds creux de chacun des chaumes. Le bambou possède des feuilles persistantes, se déplaçant au moindre souffle du vent, ce qui en fait tout son charme. C’est seulement au printemps, lorsque les nouvelles feuilles commencent à pousser, que quelques-unes des vieilles tombent.
La floraison des bambous est très rare et irrégulière, elle est mystérieuse et intrigante, elle peut survenir périodiquement à des intervalles allant jusqu’à 60, 90 ou 120 ans, selon l’espèce, la plante entière peut en mourir.

Les bambous sont des plantes extrêmement fascinantes, en dépit de leur origine exotique, ils se sentent également très bien dans les jardins européens. Les grandes espèces de bambou sont caractérisées par des tiges d’une beauté frappante qui sont droites ou courbés. Les tiges peuvent également être très épaisses. Dans leur patrie, en Asie tropicale et subtropicale, quelques tiges atteignent jusqu’à 30 cm de diamètre.

Symbolisme :

Symbole de l’énergie et du bonheur, le Bambou est une matière végétale, naturelle et zen.
En Chine, le bambou symbolise le pouvoir de longévité, la richesse et une grande résistance. C’est probablement parce que le bambou en hiver sous le poids de la neige se plie à l’étage plus bas, mais après la fonte se lève à nouveau comme si rien ne s’était passé. En Inde, le bambou symbolise l’amitié, au Japon il est synonyme de pureté, probablement en raison de sa croissance linéaire et la couleur verte.
Ici il se produit également avec des branches de pin et de fleurs de pruniers comme un symbole de chance. La floraison des bambous est également perçue comme des signes de faim et de privation, parce que pendant les famines les grains de bambou florissant étaient consommés par les gens.
À son tour, d’autres cultures asiatiques croyaient que les êtres humains provenaient d’un bec de bambou.
Formidable matière renouvelable, le bambou pousse non seulement extrêmement vite, mais il ne nécessite aucun pesticide, fertilisant ou herbicide, et se régénère naturellement.
Il peut être récolté tous les 3 ans, sans fragiliser l’écosystème. Cette plante s’inscrit donc parfaitement dans une logique de développement durable et apporte une réponse à la déforestation de la planète !
Il génère plus d’oxygène que les arbres feuillus, et il a la capacité de limiter l’érosion des sols et de restaurer des sols appauvris grâce à ses racines. Autant dire qu’il s’agit d’une plante de culture idéale, qui semble ne présenter que des points positifs.
Le bambou permet de lutter efficacement contre l’effet de serre grâce à une absorption non négligeable de ces gaz.
L’absorption du gaz à effet de serre par le bambou est 5 fois plus importante qu’un volume équivalent d’arbres, en plus de produire 35% d’oxygène supplémentaire !
 La photosynthèse du bambou, processus bio-énergétique qui permet aux plantes et à certaines bactéries de synthétiser de la matière organique en exploitant la lumière du soleil, est largement supérieure par rapport aux arbres ou aux autres plantes car le bambou reste vert toute l’année et possède une croissance beaucoup plus rapide.

 Une bambousaie de 1 hectare peut capter jusqu’à 60t de CO2 par an suivant l’espèce et le type de culture. Ce qui correspond à une rétention 30 fois plus importante que la culture d’autres plantes.